«On était un peu à poil» : les campeurs de La-Teste-de-Buch ont récupéré leurs affaires

Plus de 7.800 hectares de végétation ont déjà brûlé en Gironde ou les feux ne sont toujours pas fixés. Près de la dune du Pilat, à La-Teste-de-Buch, la situation se stabilise malgré tout. Selon la préfecture, près de 12.000 personnes ont été évacuées depuis mardi et les campeurs ont enfin pu récupérer leurs affaires hier.

Une partie d'entre eux dormait jusqu'à présent sur des lits pliants installés au Parc des expositions. D'autres avaient été relogés dans les alentours, dans d'autres campagnes, parfois chez des particuliers. Tous attendaient donc avec impatience de retrouver enfin leur caravane ou tout simplement leurs habits.

"On était un peu à poil"

Les vacanciers ont certes récupérer leurs affaires, mais très vite et sous escorte policière. Les convois de voitures étaient encadrés par des motards de la police. Les touristes partent enfin récupérer leurs caravanes laissées dans ces camps évacués, alors qu'en reviennent des bus spécialement affrétés pour permettre à d'autres vacanciers d'aller chercher leurs affaires restées sous les tentes ou dans les bungalow.

Boris, originaire du Jura, et Benjamin, de Poitiers, sont soulagés. "On a pu récupérer tous les habits, on était un peu à poil." À présent, l'ambiance n'est plus vraiment à la détente pour les vacanciers. "Franchement, depuis qu'on a été évacués, on est plus en esprit de vacances", confient-ils au micro d'Europe 1. "Il nous reste une semaine, mais on va rentrer."

 

>> LIRE AUSSIIncendie à La-Teste-de-Buch : ...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles