"Il était furieux": comment Macron a recadré Darmanin après le fiasco du stade de France

Selon nos informations, il a été expressément demandé à Gérald Darmanin de cesser de se défausser et de monter au créneau.

Cinq jours après, les incidents en marge du match de finale de Ligue des Champions au Stade de France n'en finissent plus de faire couler de l'encre. Et au sommet de l'État, la séquence a aussi suscité la colère. Emmanuel Macron n'a que très peu goûté la gestion opérée par Gérald Darmanin, a appris BFMTV confirmant une information de RTL. Son ministre a semblé se défausser dans un premier temps, avant de procéder différemment.

"On peut dire qu'il était furieux", selon un proche du chef de l'État à BFMTV. "Il a été demandé expressément au ministre de l'Intérieur de monter au créneau et d'arrêter d'expliquer que nous n'étions responsables de rien", confie cette même source.

Des propos rapportés qui font écho à ceux au vitriol cités dans Le Canard Enchaîné ce mercredi. D'après l'hebdomadaire, Emmanuel Macron a considéré le "spectacle" de samedi comme étant "pitoyable", "honteux" et "indigne de la France".

"20.000 supporters, c'est la fréquentation d'un gros marché un samedi matin"

D'après nos informations, le président de la République et la Première ministre ont demandé notamment que le locataire de Beauvau ne se décharge plus sur la ministre des Sports, Amélie Oudéa-Castera, dont la prestation a été jugée de bonne qualité sur RTL lundi, et face à la presse lundi midi, conjointement à Gérald Darmanin.

"Dimanche toute la journée, le cabinet de Darmanin a expliqué que ce n’était pas un sujet du ministère de l'Intérieur, mais un sujet Sports... alors qu'il avait tweeté depuis le PC sécurité. Puis quand c’est redevenu un sujet Intérieur, il a expliqué qu'ils avaient sauvé des vies. 20.000 supporters, c'est la fréquentation d'un gros marché un samedi matin!", grince un ministre.

"Heureusement que les supporters de Liverpool sont des gentils"

Dans l'entourage d'Emmanuel Macron, un proche souffle: "Au passage, heureusement que les supporters de Liverpool sont des gentils, et pas des hooligans."

Le puissant secrétaire général de l'Élysée, Alexis Kohler, s'est aussi chargé de faire passer la consigne à Gérald Darmanin. Selon un participant à la traditionnelle réunion du lundi au Château, le sujet a été abordé avec "grande fermeté". Mais en dépit de ces directives, le 20 heures de Gérald Darmanin, sur TF1 lundi soir, n'a pas été très offensif sur la responsabilité, juge un proche d'Emmanuel Macron.

"Nous devons comprendre ce qui s'est passé. Il y a eu clairement des dysfonctionnements. Nous devons en tirer tous les enseignements pour les événements futurs", indique Matignon. "Nous avons demandé à ce que les deux ministères mènent la réunion", ajoute-t-on, car il y a les sujets d'ordre public et les sujets d'organisation propres aux Sports.

Cette identification des dysfonctionnements se fera sous la houlette du préfet Michel Cadot.

"Multitude de dysfonctionnements"

Dès samedi soir, Matignon a été en lien avec les deux ministères, et a passé les consignes dimanche. Toutefois, l'entourage d'Élisabeth Borne rejette l'argument selon lequel Gérald Darmanin ne se serait pas saisi du sujet.

"Le premier sujet qui a émergé est le problème des billets papier et de l’organisation sportive. Il y a eu une multitude de dysfonctionnements qu’on doit tirer au clair sur les aspects sport et police", dit-on.

Élisabeth Borne et Gérald Darmanin se sont vus mardi. Selon son entourage, la Première ministre a eu un échange avec son ministre de l'Intérieur sur tous les sujets de son portefeuille, comme avec les autres ministres, et les événements survenus au Stade de France ont fait partie des choses évoquées.

Ce mercredi, Gérald Darmanin et la ministre des Sports Amélie Oudéa-Castera sont attendus à 17 heures pour une audition au Sénat.

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - Finale de la Ligue des champions : comment expliquer les incidents au Stade de France ?

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles