"Il était trop bizarre": une ado de 17 ans raconte avoir été suivie par le suspect du meurtre de Vanesa

Tahlia 17 ans, et sa mère, qui explique sur BFMTV avoir croisé le meurtrier présumé de Vanesa - BFMTV
Tahlia 17 ans, et sa mère, qui explique sur BFMTV avoir croisé le meurtrier présumé de Vanesa - BFMTV

"J'ai eu peur". Quelques heures avant le meurtre de la jeune Vanesa, 14 ans, vendredi à Tonneins (Lot-et-Garonne), une adolescente raconte à BFMTV avoir été suivie par le meurtrier présumé, et avoir été effrayée de son comportement qu'elle qualifie de "bizarre".

"Je marchais et j'ai vu cet homme-là, il a commencé à ralentir et il m'a fait coucou avec un grand sourire", explique Tahlia, 17 ans. "Il roulait doucement, il était trop bizarre et j'ai eu peur sur le coup."

Il "était trop bizarre"

Elle est alors au téléphone avec sa mère, et lui décrit la scène. "Je lui ai dit 'Maman, il y a quelqu'un qui m'a klaxonnée et qui était trop bizarre. Il m'a fait un sourire et il allait au ralenti'". Sa mère lui conseille alors de partir.

"Je lui ai dit: prends des précautions, fais attention, vas te réfugier chez ta copine, parce qu'on ne sait jamais qui cela peut être", rapporte la mère.

Ce nouveau témoignage pourrait aider l'enquête en cours en donnant des informations sur les heures qui ont précédé le crime, et comprendre s'il était prémédité ou encore à quel point le meurtrier présumé aurait fait des repérages.

L'homme avait passé la matinée à proximité du collège

Le principal suspect, qui a avoué avoir tué Vanesa, a été arrêté le soir des faits. Il a expliqué en garde à vue avoir passé la matinée de vendredi dans sa voiture, en fumant du cannabis, près du collège de l'adolescente. Après avoir remarqué la victime, il l'a fait "entrer de force dans son véhicule avant de rapidement quitter les lieux". Il l'a par la suite violée avant de l'étrangler, avait indiqué le parquet dimanche.

L'homme de 31 ans a été mis en examen dimanche pour enlèvement et séquestration, viol et meurtre sur mineure et placé en détention provisoire. Une marche blanche sera organisée dans les rues de Tonneins vendredi prochain en hommage à Vanesa. Une cagnotte a été ouverte pour sa famille.

Article original publié sur BFMTV.com