"Il était absolument ravi" : face aux critiques de la famille de Jean-Paul Belmondo, l'éditeur du livre de son ex réplique

·1 min de lecture

Carlos Sotto Mayor, l'ex-compagne brésilienne de Jean-Paul Belmondo aurait-elle tenté de profiter de la mort de l'acteur pour faire son beurre ? C'est en creux la nature des attaques des proches de Bébel depuis la sortie Jean-Paul, Mon homme de Rio, paru ce 22 septembre chez Flammarion, qui revient sur les sept années de vie commune du couple. Mais face aux accusations de la famille et des proches comme l'avocat Michel Godest, qui lui reprochent également d'égratigner son souvenir, en dévoilant par exemple ses crises de jalousie, Carlos Sotto Mayor ne se laisse pas faire et contre-attaque, après avoir déjà tiré quelques flèches !

Son éditeur vient d'ailleurs de prendre sa défense, dans les colonnes de Closer en kiosques ce vendredi 24 septembre. "Jean-Paul avait lu et validé plusieurs passages du livre… Et il était absolument ravi de ce projet !" confie-t-il à nos confrères, après avoir précisé que la publication de l'ouvrage, déjà prévue au catalogue de l'éditeur, a simplement été avancée en raison de l'actualité. Un argument qui ne risque en tout cas pas de faire changer d'avis la famille, tant les griefs à l'encontre de l'ex sont nombreux. Récemment, l'avocat de la famille Belmondo affirmait par exemple qu'elle était "également choquée par l’attitude qu’a eue Carlos Sotto Mayor pendant ces dernières années".

Avant de préciser : "Elle a voulu le garder pour elle, l’écarter de ses proches, de sa famille… Elle lui a fait faire des tas de photos et de vidéos pendant l’été 2020 (...) (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

Brigitte Bardot remet en cause l'hommage à Jean-Paul Belmondo : "Je ne pense pas qu'il aurait aimé"
Eddy Mitchell regrette que Johnny Hallyday "ait bousillé sa vie", il étrille son entourage "de margoulins, de gens pas terrible"
Tom Felton (Harry Potter) : victime d'un malaise, l'acteur de 34 ans évacué de la Ryder Cup en urgence
"Prenez Jean Imbert" : Alain Ducasse raconte comment il a convaincu le PDG du Plaza Athénée d'embaucher le gagnant de Top Chef
Exclu. Pierre et Frédérique (L'amour est dans le pré) : leur réponse cinglante à ceux qui les accusent de "faire du business" sur ADP et d'avoir la "grosse tête"

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles