"Il était absolument nul" : Brigitte Bardot lâche ses coups contre Emmanuel Macron après l'avoir rencontré à l'Elysée

·1 min de lecture

La question animale bientôt au coeur du débat ? Depuis de nombreuses années, Brigitte Bardot défend la cause animale et prône pour une politique volontariste sur ce sujet. Petit à petit, la société se sensibilise sur le bien-être animal, en témoigne les scores en progression du parti animaliste aux élections européennes. Connue pour son franc-parler, l'actrice de 86 ans interpelle régulièrement les politiques sur cette question tout dans son style caractéristique. Récemment, elle a critiqué de façon virulente le gouvernement qui ne trouve pas grâce à ses yeux. "Je suis épouvantée, je trouve qu'on est gouvernés par des lâches. Vraiment soumis à une partie de la France qui maintenant n'appartient plus à la France. C'est scandaleux d'agir comme ça de la part d'un gouvernement. Moi, j'en ai marre et plus que marre ! Il y a des moments où j'ai envie de quitter la France tellement c'est devenu dégueulasse", a-t-elle affirmé, visiblement très remontée.

Ce vendredi 24 septembre, Brigitte Bardot a accordé un entretien au Parisien où elle s'indigne longuement des maltraitances faites aux animaux dans les abattoirs ou du récent carnage des dauphins aux Iles Féroé. L'ex-actrice a de nouveau lâché ses coups contre le gouvernement et en particulier contre Emmanuel Macron. Tout d'abord, Brigitte Bardot a expliqué qu'aucun président de la Vème République n'a été sensible à son discours sur les animaux. Interrogée sur sa rencontre avec l'actuel chef de l'Etat, la comédienne a visiblement été déçue. (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

Mort de Paul Quilès : l'ancien ministre socialiste est décédé à l'âge de 79 ans
Mort de Gabby Petito : un mandat d'arrêt contre son petit-ami Brian Laundrie a été émis
Mort de l'influenceuse Gabby Petito : l'attitude suspecte de Brian, son fiancé toujours recherché par la police, et de ses parents
Coup de tonnerre à la cour de Norvège : la princesse Märtha-Louise plus très sûre de vouloir se marier avec son gourou
"Je me sentais en cage" : Sibeth Ndiaye confie les nombreuses propositions d'Emmanuel Macron qu'elle a refusées

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles