Qui étaient les ancêtres des chevaux ?

© Pixabay

« La plus noble conquête que l’homme ait jamais faite », écrivait Buffon à propos du cheval dans son Histoire naturelle, publiée tout au long de la seconde partie du XVIIIe siècle. Mais ce n’est que plus de 200 ans plus tard que l’on apprend enfin les détails de cette domestication. Où, quand et comment s’est-elle déroulée ? Quels chevaux ont alors été sélectionnés ? C’est à cette épineuse question que se sont attelés pas moins de 162 scientifiques de toutes disciplines : archéologues, généticiens et même linguistes. Si les derniers résultats ont été publiés en octobre 2021 dans la revue Nature, l’enquête a commencé il y a dix ans avec une première question : à quelle lignée appartiennent les chevaux contemporains ?

On a longtemps pensé qu’il s’agissait des chevaux de Botaï, les premiers à avoir été domestiqués au nord du Kazakhstan il y 5 500 ans. Sauf qu’ils sont en fait les ancêtres des chevaux de Przewalski, une espèce sauvage toujours en vie, mais finalement distincte des autres équidés que nous connaissons aujourd’hui. Alors qui sont les « chevaux originels » ? Grâce à la génétique, on avait déjà établi dès 2018 que toutes les races équines, du grand percheron – 1,80 m au garrot – au petit falabella – haut de 75 cm –, étaient issues de la même lignée et que la diffusion de cette dernière dans le monde remonte à entre 4 000 et 5 000 ans. C’est donc dans cet intervalle qu'à eu lieu la domestication de l’animal. « Il y a 5 000 ans, il existait une grande diversité de lignées (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Les incroyables talents des animaux
Pourquoi les pandas sont-ils gros ?
Pourquoi les autruches ont-elles un long cou ?
La super intelligence des oiseaux va vous étonner !
Que se disent les animaux quand ils parlent ?