"Il a été un grand soldat, c'est une réalité" : Emmanuel Macron défend l'hommage au maréchal Pétain rendu aux Invalides

franceinfo avec AFP

Fallait-il inclure Philippe Pétain dans la liste des maréchaux de la Première Guerre mondiale à qui un hommage sera rendu, samedi 10 novembre, aux Invalides, dans le cadre du centenaire du 11-Novembre ? "Le maréchal Pétain a été aussi, pendant la Première Guerre mondiale, un grand soldat", a justifié Emmanuel Macron, mercredi 7 novembre, tout en rappelant qu'il avait "conduit à des choix funestes" pendant la Seconde Guerre mondiale.

"J'ai toujours regardé l'histoire de notre pays en face. (...) Je n'occulte aucune page de l'histoire", a encore expliqué le président de la République, qui se trouvait à Charleville-Mézières (Ardennes) pour un Conseil des ministres délocalisé, à propos de cette célébration de Philippe Pétain, qui fut ensuite chef du gouvernement collaborationniste de Vichy (de 1940 à 1944). "Il est légitime que nous rendions hommage aux maréchaux qui ont conduit l'armée à la victoire, comme chaque année", a estimé Emmanuel Macron, précisant que son "chef d'état-major sera présent".

Un hommage aux chefs militaires de la Grande Guerre prévus samedi

Mardi 6 novembre, le porte-parole des armées avait annoncé à l'AFP qu'un hommage serait rendu aux chefs militaires de la Grande Guerre, dont les huit maréchaux de Joseph Joffre au chef du régime de Vichy Philippe Pétain, samedi aux Invalides pour le centenaire de l'armistice à l'invitation du chef d'état-major des armées. Il devait s'agir d'une "cérémonie en hommage (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi