Éruption du volcan Cumbre Vieja aux Canaries : faut-il craindre un mégatsunami ?

·2 min de lecture

Il y a 20 ans, les géologue et géophysicien Simon Day et Steven N. Ward publiaient dans Geophysical Research Letters un article - qui allait faire couler beaucoup d’encre – dans lequel les deux hommes affirmaient que le flanc ouest du volcan Cumbre Vieja à La Palma est instable, et qu'un glissement de terrain pouvait se produire. En conséquence, un mégatsunami capable de causer des dégâts très importants de l’autre côté de l’Atlantique notamment était à craindre.

Rappelons que l'île de La Palma fait partie de l'archipel des Canaries qui est une série d'îles approximativement alignées selon un axe ouest-est, et qui se prolonge vers le nord-est par une série de monts sous-marins. Au large du Maroc, ces îles sont le produit de ce que les géologues appellent un point chaud.

La Palma fait l’objet d’une surveillance sismique et volcanologique conséquente car on y trouve un stratovolcan sur lequel se trouve une fissure volcanique active au niveau de la Cumbre Vieja, toponyme espagnol qui signifie littéralement en français « Vieux sommet ». Les éruptions à La Palma, effusives, sont connues depuis la colonisation espagnole de l'île vers 1480, éruption qui s’était suivie jusqu’ici de six autres éruptions dont la dernière s'était produite du 26 octobre au 18 novembre 1971.


Le Cumbre Vieja, volcan situé dans les Canaries, est entré en éruption. Il était en sommeil depuis 1971. © euronews (en français)

Or, justement, l’activité sismique depuis septembre au niveau du volcan Cumbre Vieja inquiétait les volcanologues. Comme l’île de La Palma n’avait plus connu un tel phénomène depuis octobre 1971, on pouvait craindre une éruption volcanique. Les mesures de tiltmétrie servant à mesurer d'infimes changements de l'horizontalité d'un niveau indiquaient également que du magma était sous pression car l’île avait été bombée de six centimètres dans la zone sismiquement active.

Les inquiétudes des chercheurs se sont révélées fondées car ce dimanche 19 septembre une éruption a bel et bien...

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles