Éruption du Nyiragongo en RDC : un premier bilan des victimes du volcan

·2 min de lecture

Le bilan de l’éruption du Nyiragongo survenue dans la nuit du samedi 22 au dimanche 23 mai 2021 est désormais plus clair en RDC. Même s'il est heureusement nettement moins tragique qu’en 2002 et surtout qu'en 1977, les images du quartier de Buhene prises par des drones au-dessus de la ville de Goma montrent néanmoins  une immense mer de lave en cours de refroidissement.

Au petit matin, le bilan provisoire est de quinze personnes. L'éruption a fait deux morts et les autres décès sont consécutifs à la panique qui s'est emparée de la ville de Goma. Dans sa précipitation, un véhicule dont le conducteur a perdu le contrôle, a fini sa course dans un ravin causant la mort de 9 personnes. Quant aux détenus de la prison centrale, 4 d'entre eux ont tenté leur chance et se sont échappés ; malheureusement, ils ont été atteints par les balles des forces de sécurité. Autour de la ville, les dégâts matériels sont considérables.


La ville de Goma a vécu un dimanche éprouvant. La nuit précédente a fait remonter les traumatismes au sein de la population et mis à jour des défaillances dans la surveillance du volcan. © africanews (en français)

La ville est coupée de l'extérieur, privée d'électricité, de distribution en eau et en ravitaillement alimentaire. Dix-sept villages ont été touchés, la lave engloutissant sur son passage des maisons et détruisant les infrastructures, dont les routes… Dans la ville de Goma, et dans ce contexte de panique générale, des malfrats en ont profité pour piller des maisons. Les organisations humanitaires sont à pied d'œuvre.

Comme le montre la vidéo ci-dessus, les membres de l’Observatoire volcanologique de Goma (OVG) sont mis en cause par certains habitants qui ne comprennent pas pourquoi une alerte n’a pas été donnée concernant l’existence d’un danger imminent d’éruption.

Malheureusement, comme l’a expliqué Kasereka Mahinda Célestin, le directeur de l’OVG, à Radio Okapi (une radio indépendante de la Mission de l'Organisation des Nations unies en...

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles