Éruption du Nyiragongo en RDC : La lave du volcan aux abords de la ville de Goma

·2 min de lecture

La nouvelle a tout de suite résonné le 22 mai 2021 sur les réseaux sociaux du « village global », selon l’expression que l'on doit au philosophe et sociologue des médias canadien Marshall McLuhan, et en premier lieu parmi les Homo volcanicus dont certains sont membres de la Fédération des Volcanologues de Canapé sur Facebook : Une activité volcanique éclairait le ciel au-dessus de la ville de Goma dans l'ex-Congo belge, aujourd’hui la République démocratique du Congo (RDC).

Tous ceux qui ont vécu du temps où Haroun Tazieff était encore parmi nous, ainsi que Maurice et  Katia Krafft, savent qu’à seulement une dizaine de kilomètres de Goma s’élève à 3.470 m d’altitude le Nyiragongo.


À Goma, le volcan Nyiragongo est entré en irruption le 22 mai 2021. © TV5MONDE Info

Un lac de lave qui se vidange périodiquement

C’est un stratovolcan mythique depuis qu’Haroun Tazieff a découvert en 1948 à son sommet  l’un des rares lacs de lave quasi-permanents de notre Planète bleue, avec notamment l'Erta Ale en Ethiopie et le Kilauea à Hawaï. Or le 10 janvier 1977, le lac de lave du Nyiragongo s’était brutalement vidangé en moins d'une heure via une des fissures sur les pentes de l’édifice volcanique. Une coulée de lave rapide avait alors causé la mort de 600 personnes sur son chemin en direction de la ville de Goma.

Le lac de lave s’était ensuite reformé au début des années 1980 mais une nouvelle vidange s’était produite  en 2002, générant deux coulées de lave d'une soixantaine de mètres de largeur, faisant une centaine de victimes et coupant la cité de 250.000 habitants en deux.


Pour la première fois depuis 20 ans, une coulée de lave aurait selon des témoins atteint une autoroute principale de la ville de Goma. Près de 3000 personnes ont déjà fui vers le Rwanda. © africanews (en français)

Inutile de dire qu’avant même que les autorités aient confirmé l’éruption du volcan Nyiragongo  ce 22 mai vers 19H00 heure locale, la population avait commencé à  s’affoler, d’autant plus qu’une odeur...

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles