Éruption du Cumbre Vieja : bientôt un nouveau record de longévité ?

·2 min de lecture

Mais quand s’arrêtera l’éruption du Cumbre Vieja ? Certainement pas dans les prochains jours, tant l’activité effusive est importante en ce moment. Le volcan est d’ailleurs en passe de battre un nouveau record de longévité. Ce jeudi 2 décembre, cela fait maintenant 74 jours qu’il est en éruption. Les 84 jours de l’éruption de l'année 1585, record actuel pour l’île de La Palma, seront donc très certainement dépassés. Un nouveau record de longévité est donc sur le point d’être établi, mais personne ne sait encore quel en sera le chiffre.

À titre de comparaison, la plus longue éruption historique de toute l’archipel des Canaries date de 1730 et avait duré… 5 ans et demi. Elle avait affecté l’île de Lanzarote. Plus récemment, le volcan sous-marin Tagoro, au large de l’île de El Hierro était entré en éruption pour une durée de 147 jours, d’octobre 2011 à mars 2012.

Une sismicité de profondeur intermédiaire toujours importante

Pour pouvoir dire que la fin de l’éruption approche, les scientifiques guettent en particulier deux signaux : la fin de l’activité sismique sous le volcan, et la diminution des quantités de gaz émis. Or, d’après l’Institut géographique national espagnol, la sismicité est particulièrement importante ces derniers jours.

En 24 heures, 231 séismes ont ainsi été enregistrés sous le Cumbre Vieja, dont 8 ont été ressentis par la population. La magnitude maximale enregistrée est de 4,2 et correspond à un séisme survenu ce matin, à une profondeur de 11 km. La majorité des tremblements de terre proviennent d’ailleurs d’une profondeur intermédiaire, entre 6 et 16 km. Seuls 5 ont été localisés à une profondeur de plus de 24 km.

Le réseau de station GPS qui assure un enregistrement permanent de la hauteur du sol ne montre cependant pas de tendance nette à la déformation, en particulier au...

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles