Éruption du Cumbre Vieja à La Palma : une nouvelle bouche éruptive s'ouvre sur le volcan

·2 min de lecture

Voilà désormais 67 jours que le Cumbre Vieja déverse ses torrents de lave sur l’île de La Palma, dans l’archipel des Canaries. Le volcan bat ainsi un nouveau record : il s’agit de l’éruption la plus longue sur l’île depuis celle de Fuencaliente, en 1677. Si certains signes ténus laissent penser aux scientifiques que l’éruption est sur un lent déclin (voir notre précédent article, ci-dessous), l’activité éruptive externe ne semble toujours pas refléter cet état de fait.

Une nouvelle bouche éruptive s’est ainsi ouverte ce jeudi, au niveau du cratère secondaire, localisé au sud du cône principal. L’ouverture de cette nouvelle fissure a provoqué immédiatement une nouvelle coulée de lave, qui a dévalé la pente très rapidement, à une vitesse de 600 mètres à l’heure. De nouveaux dégâts sont à déplorer. Le cimetière de Las Machas a notamment été détruit, ainsi que de nombreux bâtiments.

Lent déclin : des signaux ténus mais pas de tendance claire

Il y a quelques jours, une nouvelle coulée avait atteint la mer, entraînant la formation d’un important panache de vapeur et de gaz, ce qui avait contraint les autorités à confiner environ 3.000 personnes dans la partie ouest de l’île.

Plusieurs séismes ont encore été enregistrés ces derniers jours. L’origine de ces tremblements de terre est plutôt profonde, au-delà de 30 kilomètres, ce qui...

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles