« Je n'aime pas Zemmour et je ne voterai pas pour lui », affirme Mila

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Éric Zemmour
    Journaliste, écrivain et homme politique français
 « Je n’aime pas Éric Zemmour, et l’encourager va à l’encontre de mes valeurs », a expliqué Mila sur Twitter avant de poursuivre : « Mais je suis tellement terrorisée dans mon propre pays, que je me dis qu’on n’a plus d’autre choix. »
« Je n’aime pas Éric Zemmour, et l’encourager va à l’encontre de mes valeurs », a expliqué Mila sur Twitter avant de poursuivre : « Mais je suis tellement terrorisée dans mon propre pays, que je me dis qu’on n’a plus d’autre choix. »

« Je ne voterai certainement pas pour lui. » Mila est revenue sur ses propos, mercredi 29 décembre, sur Twitter. « Ce que j'ai voulu dire, (maladroitement, je le reconnais), c'est qu'il faut, je crois, des mesures radicales pour mettre un terme à la violence qui se déchaine », a ainsi expliqué la jeune femme sur le réseau social. « Je n?aime pas Éric Zemmour, et l?encourager va à l?encontre de mes valeurs », avait affirmé Mila, plus tôt dans la journée, avant de poursuivre : « Mais je suis tellement terrorisée dans mon propre pays, que je me dis qu?on n?a plus d?autre choix que de passer au moins un temps par cette radicalisation. » Une déclaration « maladroite » qui avait suscité de nombreuses interprétations.

À LIRE AUSSIEXCLUSIF. Mila : « Ça fait un an que j?ai perdu ma vie »

Dans un communiqué publié sur sa page Twitter, Mila a précisé qu'elle ne soutiendra « Éric Zemmour, ni personne qui se rapproche de l'extrême droite ». « Je sais pertinemment que ce serait du suicide de voter pour cet homme, car je suis le genre de personne qu'il souhaite anéantir », a-t-elle ajouté.

La réponse de Zemmour

Le candidat d?extrême droite à l?élection présidentielle ne s?était pas fait attendre pour répondre à la première publication de la jeune femme. « Mila, ceux qui veulent vous intimider pour ce message ont un point commun : ils acceptent l?islamisation de la France, tout en pleurant hypocritement sur votre sort », avait ainsi assuré Éric Zemmour, sur Twitter, m [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles