Éric Zemmour lâché par son éditeur Albin Michel

·1 min de lecture
Éric Zemmour ne sera plus publié par Albin Michel.

L'éditorialiste a annoncé ce lundi soir qu'Albin Michel, avec qui il collabore depuis une dizaine d'années, refuse de publier son prochain livre.

Qui publiera le prochain livre d'Éric Zemmour ? À moins d'un an d'une présidentielle dans laquelle il semble de plus en plus impliqué, l'éditorialiste vedette de la chaîne CNews s'est déclaré « perturbé » ce lundi dans l'émission Face à l'info, car lâché par son éditeur historique Albin Michel chez qui il a publié cinq ouvrages en dix ans. L'écrivain-journaliste-éditorialiste devrait publier mardi un communiqué de presse rédigé en ces termes : « Albin Michel rompt unilatéralement sa relation commerciale avec Éric Zemmour au mépris du contrat qui les lie. Albin Michel vient de décider de jeter aux orties ses engagements envers Éric Zemmour. Le chroniqueur vedette de CNews est pourtant depuis 10 ans l'un des auteurs phares les plus rentables de l'éditeur parisien. Juste à l'entrée de la grande torpeur de l'été, le moment ne pouvait pas être mieux choisi pour torpiller le livre très attendu qu'Éric Zemmour devait faire paraître à la rentrée de septembre. »

Cette décision de l'éditeur est radicalement opposée avec celle qu'il adoptait il y a quelques mois quand, dans un entretien à Valeurs actuelles, Lise Boëll, directrice éditoriale « non-fiction » d'Albin Michel, parlait en ces termes du prochain livre d'Éric Zemmour : « Ce sera un ouvrage extrêmement puissant, je n'ai pas peur d'affirmer qu'il connaîtra le même succès d'édition que Le Suicide français. » Paru en octobre 2014, cet essai s'était vendu à plus de 500 000 exemplaires.

À LIRE AUSSI« Éric Zemmour e [...] Lire la suite

Ce contenu peut également vous intéresser :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles