Éric Zemmour juge que le Rassemblement national "veut la mort de Reconquête"

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Eric Zemmour invité de BFMTV, le 2 mai 2022. - BFMTV
Eric Zemmour invité de BFMTV, le 2 mai 2022. - BFMTV

876450610001_6305522279112

"Le Rassemblement national ne voulait pas d'accord". Éric Zemmour juge peu probable un éventuel accord entre son parti Reconquête et le Rassemblement national pour les élections législatives, la faute selon lui à Marine Le Pen qui n'a pas remercié ses électeurs.

"Le Rassemblement national veut la mort de Reconquête", a déclaré le candidat malheureux à l'élection présidentielle sur BFMTV, appelant la candidate du Rassemblement national à accepter un "accord" avec son parti pour le scrutin à venir.

"Il y aura 577 candidats" aux législatives, a dans le même temps assuré Éric Zemmour, "vous verrez qu'ils seront très bons".

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles