Éric Zemmour : ce coiffeur niçois qui vit un enfer...

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Ils n’ont en commun que leurs prénoms et patronymes, et leurs renommées. D’un côté, il y a Éric Zemmour, le polémiste, qui pourrait se lancer corps et âme dans la course à l’Élysée, prêt à cisailler ses adversaires politiques. De l’autre, Éric Zemmour, un homonyme réputé qui a fait de son talent à manier les ciseaux son métier. Depuis une vingtaine d’années, Éric Zemmour, le coiffeur, s’est fait une solide réputation. Avec une quinzaine de salons de coiffure ouverts en France et en Tunisie, cet homonyme de l’homme politique a lui aussi une solide réputation. Il a notamment coiffé la journaliste Laura Tenoudji et sa fille. Mais les photos internet et un numéro de téléphone - trop facilement repérable – n'arrête pas certaines personnes, qui, croyant parler au polémiste, se permettent insultes et menaces, comme le rapportait L'Express, dès 2015.

Il y a 6 ans, il racontait ainsi à Télé Star son calvaire quasi-quotidien : “Des coups de fil anonymes, des vidéos insultantes sur les réseaux sociaux, des appels dans salons. Je reçois des messages qui s’adressent à Éric Zemmour, le journaliste.” Ces interruptions quotidiennes l’ont beaucoup fait réfléchir à des solutions qui permettraient efficacement de différencier les deux hommes l’un de l’autre. Changer le nom de ses salons, voilà la solution la plus simple, seulement, la décision n’est pas si évidente à prendre : “J’ai une notoriété depuis plus de 15 ans avec les salons qui portent mon nom, alors cela aurait été préjudiciable”, avait-il (...)

Lire la suite sur le site de GALA

François Mitterrand et sa dernière maîtresse : qui était au courant ?
Elodie Frégé : ce nouveau défi qu'elle se lance 18 ans après la Star Academy
PHOTO - Ophélie Meunier fière d'arborer son ventre rond dans un "lieu mythique"
Claire (L'amour est dans le pré) guérie d'un cancer du sein : elle raconte son long combat contre la maladie
Zazie dans "un petit coma" : cette expérience de mort imminente qui a marqué son enfance

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles