Éric Dupond-Moretti : le garde des sceaux mis en examen pour prise illégale d'intérêts

·1 min de lecture

C'est une grande première. Éric Dupond-Moretti doit faire face à une mise en examen à l'issue de son audition dans le cadre de l'enquête d'une "prise illégale d'intérêts", vendredi 16 juillet 2021. Cela n'était jamais encore arrivé pour un ministre de la Justice en activité.

Le garde des sceaux est accusé d'avoir profité de sa fonction pour régler ses comptes personnels ; une enquête administrative, demandée en septembre 2020 par trois magistrats du PNF (le Parquet national financier) avait permis d'examiner les relevés téléphoniques de l'ancien avocat. Éric Dupond-Moretti aurait également lancé une enquête prédisciplinaire contre le juge Édouard Levrault, contre lequel il avait déjà porté plainte lors de l'affaire du Monacogate.

L'ancienne star du barreau était arrivé devant la Cour de Justice de la République "serein" et "déterminé", comme il le déclarait devant la presse. Pour l'instant, la démission de ce dernier ne serait pas à l'ordre du jour. Éric Dupond-Moretti peut même compter sur le soutien du président de la République, Emmanuel Macron. "Je pense que le garde des Sceaux a les mêmes droits que tous les justiciables, c’est-à-dire celui de la présomption d’innocence de pouvoir défendre les droits qui sont les siens" avait déclaré le chef de l'État lors de sa visite du Tour de France jeudi 15 juillet 2021.

"Sans surprise, il a été mis en examen. Ses explications n'ont malheureusement pas suffi à renverser cette décision prise avant l'audition. Nous allons évidemment désormais (...)

Lire la suite sur le site de Voici

« Ce n’est pas à nous de faire la police » : le coup de gueule de Philippe Etchebest contre le pass sanitaire
Philippe Bouvard : sa révélation glaçante sur Jacques Mesrine qui aurait tenté de le tuer
Les 12 coups de midi : Bruno pousse un petit coup de gueule contre l'émission, Jean-Luc Reichmann n'en revient pas
PHOTOS Valérie Bègue, Cindy Fabre, Marine Lorphelin... Qui sont les compagnons des Miss France ?
Prince George : cette tradition royale que Kate et William ont brisée pour lui

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles