Les équipes de "Quotidien" malmenées au meeting d’Eric Zemmour

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Éric Zemmour
    Journaliste, écrivain et homme politique français

Quelques jours seulement après l’officialisation de sa candidature à l’élection présidentielle de 2022, Eric Zemmour tenait son premier rassemblement ce dimanche 5 décembre 2021, au Parc des expositions de Villepinte. Un meeting sous haute tension, couvert par de nombreux journalistes, dont ceux de Quotidien.

"Quotidien collabo", "Tout le monde déteste Quotidien"… a notamment scandé le public présent. Face à cette situation tendue, l’équipe de l’émission de Yann Barthès a finalement été exfiltrée par le service de sécurité, et mise en sécurité. Selon le journaliste de BFMTV Benjamin Duhamel, également présent sur les lieux, l’équipe de Quotidien est revenue dans la salle un peu plus tard.

De son côté, l’équipe de communication d’Eric Zemmour a confirmé que les journalistes concernés avaient bien été mis à l’abris, mais qu’ils n’avaient subi aucune violence physique. "La sécurité a surréagi" explique-t-on. D'autres incidents ont eu lieu en marge du meeting. Eric Zemmour a notamment été empoigné par un homme avant de monter sur scène, toujours selon une information de BFMTV. Le polémiste aurait hérité de neuf jours d'ITT (incapacité temporaire de travail), dans que le responsable serait en garde à vue.

... Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles