Équipementiers automobiles: les "Sam" de Decazeville manifestent pour défendre l'emploi

A Rodez, les salariés Bosch et ceux de la fonderie Jinjiang SAM manifestent ensemble contre les suppressions de postes. Le groupe allemand a annoncé vendredi qu'il allait en supprimer 750 dans son usine de Rodez d'ici 2025. Et la seule offre de reprise de la fonderie automobile qui travaille "à 80% pour Renault", prévoit la destruction de 214 emplois. Les 357 salariés de cette fonderie automobile qui travaille "à 80% pour Renault", sont en grève depuis mardi.