Conflit Mbappé-FFF : le joueur obtient gain de cause

Kylian Mbappé refuse de prendre part à la séance photo ce mardi.   - Credit:MATTHIEU MIRVILLE / Matthieu Mirville / DPPI via AFP
Kylian Mbappé refuse de prendre part à la séance photo ce mardi. - Credit:MATTHIEU MIRVILLE / Matthieu Mirville / DPPI via AFP

L'ultime stage des Bleus avant le Mondial 2022, ultra-resserré, a débuté lundi avec l'annonce de deux nouvelles blessures et un nouveau refus de Kylian Mbappé de prendre part à la traditionnelle séance photo. L'attaquant du PSG a « décidé de ne pas prendre part à la séance photo prévue » mardi avec l'équipe de France après le refus de la Fédération de « modifier la convention » des droits à l'image des joueurs, a-t-il fait savoir lundi dans un communiqué transmis à l'Agence France-Presse. La star des Bleus et du Paris Saint-Germain « et ses représentants […] regrettent vivement qu'aucun accord n'ait pu, comme demandé, être trouvé en amont de la Coupe du monde » sur ce sujet qui a déjà fait polémique en mars.

Réponse de la Fédération française de football : elle « s'engage à réviser » la convention sur les droits à l'image la liant aux Bleus « dans les plus brefs délais », a-t-elle annoncé dans un communiqué diffusé lundi soir. « La FFF se réjouit de travailler aux contours d'un nouvel accord qui lui permettra d'assurer ses intérêts tout en prenant en considération les préoccupations et convictions légitimes exprimées unanimement par ses joueurs », ajoute-t-elle.

Mbappé toujours « déterminé » à faire gagner les Bleus

Lors de différentes rencontres, les conseillers de Mbappé, notamment son avocate, Delphine Verheyden, avaient pu auprès des dirigeants de la FFF « exposer leur position quant à la nécessité de modifier la convention régissant les conditions d'util [...] Lire la suite