Équipe de France : Griezmann au cœur d’une révolution, les dessous sont dévoilés

Après des derniers mois compliqués à l’Atlético de Madrid, Antoine Griezmann s’éclate au Qatar. Repositionné par Didier Deschamps dans un rôle de relayeur, l’international français réalise pour le moment un très bon début de Coupe du monde. Si le sélectionneur des Bleus était persuadé qu’il pouvait évoluer à ce poste, ce n’est que très récemment que lui et Guy Stéphan ont sérieusement envisagé cette option.

Après sa victoire face au Danemark samedi (2-1), l’équipe de France a validé son ticket pour les huitièmes de finale de la Coupe du monde. Un match remporté grâce à un doublé de Kylian Mbappé, mais également à l’aide du travail d’Antoine Griezmann, passeur décisif pour l’attaquant du PSG. Depuis le début de la compétition, le joueur de l’Atlético de Madrid évolue dans un rôle de relayeur, un peu plus bas qu’à l’accoutumé. Un nouveau positionnement pour lui, et ses performances ne semblent pas surprendre ses coéquipiers. « Non, parce que je pense que c’est un joueur qui a une qualité technique supérieure qui lui permet de s’en sortir à tous les postes », confiait Jules Koundé, lundi en conférence de presse.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

« Tu sais que tu ferais un très bon milieu défensif ? »

De son côté, cela fait un moment que Didier Deschamps pense qu’Antoine Griezmann est capable de jouer plus bas sur le terrain. « Tu sais que tu ferais…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com