Équipe de France : des cartons jaunes pénalisants pour la suite de l'Euro

·1 min de lecture

Des faits de jeu qui ne sont pas passés inaperçus du côté des supporters français mercredi soir. Lors du match nul entre le Portugal et la France à Budapest (2-2), quatre joueurs français - Hugo Lloris, Antoine Griezmann, Lucas Hernandez et Presnel Kimpembe - ont reçu un carton jaune de la part de l'arbitre espagnol Antonio Miguel Mateu Lahoz. Une liste qui s'ajoute au défenseur Benjamin Pavard, sanctionné contre la Hongrie samedi dernier (1-1). Si les tricolores concernés récidivent lors du huitième de finale contre la Suisse à l'Euro 2020 lundi à Bucarest (21 heures), ils seraient suspendus pour le quart de finale (contre l'Espagne ou la Croatie). Des absences de marque que le sélectionneur Didier Deschamps aimerait bien évidemment éviter.

>> Réécoutez Europe 1 Football Club en replay et podcast ici

La défense française sous le coup d'une suspension

Parmi les joueurs français sanctionnés, les cas d'Antoine Griezmann et de Hugo Lloris sont particulièrement préoccupants. Le premier est le maître à jouer des Bleus, régulièrement décisif sur le front de l'attaque comme face à la Hongrie. Mais "Grizou" n'a pas accepté de s'être fait rappelé à l'ordre par l'arbitre mercredi soir sur un coup porté au Portugais Danilo Pereira (39e). Résultat : un carton jaune pour contestation qu'il aurait pu éviter. En revanche, le gardien de l'équipe de France s'en est bien sorti après avoir percuté le visage de Renato Sanches avec son coup de poing (27e). Bien qu'il ait concédé le penalty...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles