Les épreuves de spécialité au bac auront finalement lieu en juin

À une semaine de la rentrée, c'est une annonce qui devrait soulager professeurs et parents d'élèves. Selon les informations du Parisien, dimanche 27 août, Emmanuel Macron a décidé de revenir sur le calendrier des épreuves du bac. Ainsi, les épreuves de spécialité (épreuves écrites des deux matières les plus importantes des candidats), qui avaient été avancées en mars, se tiendront désormais en juin. Et cette mesure, qui devrait être officiellement annoncée par Gabriel Attal, le ministre de l'Éducation nationale, lors de sa conférence de presse sur la rentrée ce lundi 28 août, entrera en vigueur dès l’an prochain.

Cette décision aurait été prise pour répondre aux protestations des profs et des parents d’élèves à la suite de la désaffection des salles de classe au cours du troisième trimestre. Selon le journal, les émeutes de cet été auraient également pesé dans la balance. Le calendrier du reste des épreuves, avec quelques ajustements, sera rendu public à la mi-septembre, précisent nos confrères.

En outre, un travail d’harmonisation des contrôles continus sera mené par le ministère pour éviter de trop grandes disparités de notes entre établissements et professeurs, au détriment des élèves. Par ailleurs, autre grande nouveauté à l'horizon : les élèves de seconde pourraient devoir faire un stage obligatoire de deux semaines en juin, à l'instar de celui des élèves de troisième (une semaine de stage), selon Le Parisien.

Le gouvernement planche également sur le dédoublement des classes (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite