ÉPISODE 2 - Parc d'attractions de Fraispertuis : à la rencontre de Beiza, chargée d'accueil

© BRINGARD Denis / hemis.fr / hemis.fr / Hemis via AFP

Elle est l'une des 450 saisonniers du parc d'attractions familial de Fraispertuis dans les Vosges  qui accueille les quelque 4.000 visiteurs chaque jour. Beiza est chargée d'accueil, et commence à faire entrer les visiteurs un quart d'heure avant l'ouverture officielle du portail prévue à 10 heures. "J'ai 19 ans. Ça fait quatre ans que je travaille dans ce parc en job d'été", explique-t-elle au micro d'Europe 1.

"Aujourd'hui, on ouvre à 9h45 vu qu'il y a beaucoup de monde. Ça fait plaisir d'avoir autant de monde", souligne la jeune femme.

>> LIRE AUSSIÉPISODE 1 - Parc d’attractions de Fraispertuis : à la rencontre de Maxime, le mécano

Un rêve de petite fille

Beiza s'adresse à un père de famille : "Les deux enfants font plus d'1m40, monsieur ?" "La grande oui, la petite non", répond-il à la chargée d'accueil. "J'ai toujours voulu travailler dans des parcs d'attractions quand j'étais petite. J'aime vraiment être en relation avec les clients. Et puis, avant j'étais timide. Ça me permet de m'ouvrir aux autres, ça fait du bien", affirme-t-elle.

Des gestes très rapides

Après l'arrivée de nouveaux visiteurs, Europe 1 lui fait une remarque : "J'ai rarement vu quelqu'un appuyer aussi rapidement sur sa souris !" "C'est l'habitude !", sourit Beiza, "parce qu'il y a beaucoup de monde. On fait attendre les visiteurs le moins de temps possible."

 

>> Retrouvez Europe Matin en replay et en podcast ici

 

"Bonjour, je voudrais trois places s'il vous plait", lui demande une prochai...


Lire la suite sur Europe1