Vers une épidémie plus importante de bronchiolite cet hiver ?

·1 min de lecture

Une épidémie peut-elle en entraîner une autre ? Santé Publique France met en garde depuis le mois d'août contre un possible retour de la bronchiolite chez les plus jeunes. En dressant le bilan de la surveillance hivernale 2020-2021, l'Agence nationale de santé publique donne des chiffres plutôt bons, avec seulement 6,4% des passages en urgence de moins de 2 ans qui sont liés à la bronchiolite, "une tendance en forte diminution par rapport aux précédentes saisons". De même, concernant les actes réalisés par SOS Médecins chez les moins de 2 ans, 4,1% ont concerné la maladie, là aussi en baisse.

Interrogée par BFMTV, la présidente du Syndicat national des pédiatres français, Brigitte Virey, confirme qu'il y a eu bien moins de cas l'hiver dernier et surtout que "le pic a eu lieu entre février et mars". La baisse des cas est aussi liée au respect des gestes barrières, selon la pédiatre libérale, Fabienne Kochert puisque le virus se transmet avec les éternuements ou par les mains notamment. Mais ces éléments, justement, inquiètent Santé publique France, qui met en garde : "Une épidémie de plus grande ampleur que celle observée chaque année est possible l'an prochain du fait de la moindre stimulation immunitaire induite par la faible circulation du virus cet hiver dans un contexte de levée des mesures barrières".

>> A lire aussi - Bronchite, gastro... ces maladies qui se propagent moins grâce aux gestes barrières

Les autorités sanitaires s'appuient notamment sur les chiffres australiens (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Refusant de porter le masque, Francis Lalanne provoque un scandale dans un train
La réforme des retraites, "pas une priorité" pour Emmanuel Macron
Seine-Saint-Denis : l'Etat va prendre en charge le financement du RSA, une première
C8 condamnée en appel à verser plus de 5,15 millions d'euros à Thierry Ardisson
Assurance récolte : Emmanuel Macron annonce une aide conséquente de l’Etat pour les agriculteurs

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles