Les éoliennes sont-elles toujours dans le vent ?

1 / 2

Les éoliennes sont-elles toujours dans le vent ?

Pour autant, l’éolien en France se développe bien, et même mieux que prévu. Alors que l’objectif en 2018 était d’atteindre une capacité de production de 15 000 mégawatts, elle a été portée à 15 820 au 30 juin 2019, d’après les chiffres avancés par France Énergie Éolienne. Une légère avance qui permet d’envisager de manière optimiste d’atteindre 23% de part d’énergie éolienne d’ici 2030. Un but fixé pour sortir du nucléaire, et permettre le développement des énergies renouvelables. En termes d’activité, le secteur revendique la création de 18 200 emplois, avec même une croissance de 14,7% depuis 2016. Tous les voyants semblent donc être comme l’énergie fournie par les éoliennes : au vert.

De nombreuses innovations naissent régulièrement pour venir améliorer encore davantage les parcs éoliens. Parmi elles, la start-up Meteo*Swift a mis au point un outil permettant de mesurer la fourniture en énergie des éoliennes. Hébergée dans l’incubateur de Météo France à Toulouse, l’entreprise utilise les données de celle-ci pour déterminer la vitesse du vent à une hauteur de 100 mètres.

“Théoriquement on pourrait se dire qu’une éolienne, on la fabrique, on sait comment elle fonctionne, donc si on a tant de vent qui arrive, on va avoir tant de production qui en ressort, sauf qu’en pratique, c’est beaucoup plus compliqué”, explique Morgane Barthod, fondatrice de Meteo*Swift, dans un entretien sur BFM...

Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi