Éoliennes et réseau électrique : l’indispensable transformation

·1 min de lecture

Surexploitation des ressources, dénaturation des paysages, atteintes à la biodiversité, dégradation des conditions de vie. Ce sont les principaux points sur lesquels les détracteurs des éoliennes attaquent avec plus ou moins de raison. Oubliant généralement une difficulté pourtant bien connue des énergéticiens : l’intégration de ces productions renouvelables variables sur le réseau électrique. Un sujet qui devient de plus en plus sensible avec la progression de l’éolien dans le mix énergétique français. En 2020, le secteur a, pour la première fois, dépassé le thermique (charbon, fioul et gaz). L’éolien est devenu la troisième source d’électricité en France — près de 8 % de la production —, après le nucléaire — plus de 67 % de la production — et l’hydraulique — 13 % de la production.

L’éolien est une « source renouvelable intrinsèquement variable (EnRV), décentralisée et connectée au réseau électrique par électronique de puissance. Ces caractéristiques diffèrent de celles des sources de production “historiques” et leur intégration impose une transformation profonde de la gestion des systèmes électriques », confirment des chercheurs d’EDF Etudes et Recherche dans le numéro de janvier/février 2021 de la Revue de l’Énergie.

Pour le réseau électrique, il est impératif que l’équilibre entre production et consommation soit maintenu à chaque instant. Un équilibre pas toujours facile à maintenir surtout dans la perspective d’un développement massif de productions renouvelables variables comme l’éolien. © vectorfusionart, Adobe Stock
Pour le réseau électrique, il est impératif que l’équilibre entre production et consommation soit maintenu à chaque instant. Un équilibre pas toujours facile à maintenir surtout dans la perspective d’un développement massif de productions renouvelables variables comme l’éolien. © vectorfusionart, Adobe Stock

Stocker l’énergie du vent

Pour le ministère de la Transition écologique, la variabilité de l’énergie éolienne n’est pas réellement un problème. Dans son « vrai/faux » dédié au sujet, il explique que « les prévisions se révèlent très fiables à un jour et fiables à quelques jours » et espère que les retours d’expérience aideront à étendre cette capacité d’anticipation. « Les prévisions se sont énormément améliorées. Le centre de dispatching tenu...

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles