"Une énorme connerie" : ce projet de loi d'Emmanuel Macron qui ne passe toujours pas

·1 min de lecture

La ministre de la Transition écologique Barbara Pompili est chargée de défendre le projet de loi Climat et Résilience à l’Assemblée depuis ce mardi 9 mars. Mais c’est bien le président de la République qui est visé par les critiques qui la concernent. Le 29 juin dernier, Emmanuel Macron avait annoncé dans les jardins de l’Élysée face aux 150 membres de la Convention citoyenne pour le climat (CCC) son choix de retenir 146 mesures proposées. L’idée était de les faire apparaître dans un projet de loi. Or, 40 % des mesures préconisées par la CCC ont simplement été « travaillées », ce qui a logiquement déçu certains membres de la Convention qu’Emmanuel Macron avait lui-même créée en avril dernier. La direction de La République en marche évoque « une erreur de processus » auprès de BFM TV, alors qu’une source parlementaire dénonce « une énorme connerie ».

Car les membres de la Convention n’ont pas fait de cadeau au chef de l’État quand il s’est agi de le noter. Ils lui ont mis 3,5/10. Aucun des six grands thèmes du projet de loi Climat et Résilience n’a réussi à obtenir la moyenne. Des « tôles » prévisibles selon certains membres du parti présidentiel. « À quel moment on imaginait qu'ils donneraient des bonnes notes ? », s’interroge une source parlementaire citée par BFM TV. Des écologistes en colère qu’il faut tout de même ménager. « Le problème avec le président de la République Emmanuel Macron, c'est qu'il s'est engagé à faire quelque chose qu'aujourd'hui il ne fait pas et qu'il va (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Melania Trump : ce trésor de guerre qui lui rapporte gros chaque année
Le prince George et sa soeur Charlotte : ce gros changement passé sous les radars
Jean-Pierre Jouyet, très proche de François Hollande, décroche un poste en or
VIDÉO - "Je vais regarder la série Queen" : ce lapsus de François Hollande moqué dans C à vous
Marina Foïs : qui est son fils Lazare Lartigau, pilote de karting ?