Énergies renouvelables : l'Assemblée adopte le projet de loi en première lecture

© JULIEN DE ROSA / AFP

L'Assemblée nationale devait adopter mardi après-midi le projet de loi d'accélération des énergies renouvelables , mais un problème technique a retardé le vote. Après un moment de confusion et une série de tentatives de vote électronique avec les habituels boutons aux pupitres, la présidente Yaël Braun-Pivet a suspendu la séance, afin d'organiser un scrutin par bulletins papiers. Celui-ci a lieu à partir de 19h30 dans les salons jouxtant l'hémicycle, et l'Assemblée nationale a adopté mardi en première lecture le projet de loi dédié aux énergies renouvelables, avec le soutien des députés socialistes .

Munis de bulletins papiers, les députés ont soutenu le texte par 286 voix contre 238, après un large feu vert du Sénat début novembre. Députés et sénateurs tenteront de s'accorder sur un texte de compromis le 24 janvier, en vue d'une adoption définitive.

>> LIRE AUSSIMinistères aspergés de peinture : des amendes pour les militants de «Dernière rénovation»

Auparavant, la titulaire du perchoir avait annoncé l'adoption du texte en première lecture par 260 voix contre 213, mais plusieurs députés ont assuré que le système était défectueux.

Un scrutin qui pourrait être serré

Ce moment de flottement a lieu autour d'un scrutin qui pourrait être serré, même si le soutien annoncé du groupe socialiste et d'une partie du petit groupe indépendant Liot donne de l'air au gouvernement. "Cette loi a fait l'objet d'un vrai travail de dialogue entre les différents camps politiques et avec...


Lire la suite sur Europe1