Énergie: Mélenchon appelle à "bloquer les prix sur les produits de première nécessité"

·2 min de lecture

Alors que les prix de l'électricité et du gaz augmentent drastiquement, le leader de la France Insoumise demande à l'exécutif de bloquer les prix pour soulager les ménages français.

Il faut "bloquer les prix". Le président de la France Insoumise et candidat à l'élection présidentielle Jean-Luc Mélenchon a demandé jeudi au gouvernement de bloquer les "prix du gaz et de l'électricité" alors que ces derniers ne cessent de flamber. 

En effet, le prix de l'électricité augmentera de 12% environ en février et celui du gaz de 12,6% dès début octobre. Sachant que les tarifs du gaz avaient bondi de 7,9 % le mois dernier, cela porte l’ensemble de la hausse depuis le début de l’année à +59 %. 

Une flambée historique qui fait grincer des dents le leader de la France Insoumise qui ne croit pas à cette "fatalité" qui "conduit à une augmentation contre laquelle on ne peut rien" dans un pays où vivent "10 millions de pauvres". 

"Bloquer les prix sur les produits de première nécessité"

"La chose qu'il y a faire tout de suite maintenant, c'est de bloquer les prix sur les produits de première nécessité et je vous garantis qu'on ruinera personne en faisant ça", a martelé Jean-Luc Mélenchon sur notre antenne.

Afin de tenter d'endiguer la colère des Français, le gouvernement doit faire des annonces ce jeudi soir. Le premier ministre Jean Castex est invité au JT de TF1 afin de les exposer. Plusieurs pistes sont envisagées: une baisse des taxes sur l'acheminement du gaz, un gel des tarifs ou encore une augmentation du montant du chèque énergie

"J'espère que ce soir Monsieur Castex dise: 'je bloque les prix du gaz et de l'électricité et je ne permets pas l'augmentation'", a réagi Jean-Luc Mélenchon.

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - Jean-Luc Mélenchon étrille Elysée 2022, l'émission politique de France 2, dans TPMP

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles