Énergie : comment limiter la consommation des appareils électriques ?

Les appareils électroménagers nous facilitent la vie, mais plombent nos factures d'électricité. Dans une famille parisienne rencontrée par France 2, les économies d'énergie ont beaucoup d'importance : avec 200 autres foyers, ils participent à un défi pour réduire leur consommation d'énergie de 10 %. Anne-Sophie Pouzols, conseillère à l'Agence parisienne du climat, est venue décoder leur consommation annuelle : 22 euros en moyenne pour le four, 30 euros pour le lave-vaisselle ou encore 42 euros pour le réfrigérateur. Du côté du congélateur, le givre augmenterait même la consommation de 30 % à partir de cinq millimètres d'épaisseur. L'accumulation de nouveaux équipements D'autres consommations sont plus sournoises, comme la charge d'un smartphone. Les câbles branchés pour rien, les boutons de veille ou encore les chiffres lumineux représentent 80 euros perdus chaque année. Pour y remédier, il est possible d'opter pour un programmateur qui coupera l'électricité. Globalement, nos consommations électriques continuent d'augmenter, malgré des appareils de moins en moins énergivores. "On a de plus en plus d'équipements électriques à la maison, des équipements qu'on n'avait pas il y a quelques années : des caves à vin, des détecteurs de mouvement, des caméras de vidéosurveillance... Tout ça va encore augmenter la consommation électrique des ménages", explique Florence Clément, coordinatrice du pôle grand public et jeunes à l'Ademe.