Énergie: le gouvernement allemand annonce un nouveau plan d'aide de 65 milliards d'euros

Face à la hausse des prix de l'énergie, le gouvernement allemand a annoncé dimanche 4 septembre un troisième plan, d'une hauteur de 65 milliards d'euros, soit deux fois plus que les deux précédents plans.

Avec notre correspondante à Berlin, Delphine Nerbollier

Olaf Scholz le répète depuis des semaines. Il ne laissera pas les Allemands seuls face à l'inflation. C'est ce qu'il a rappelé en présentant son troisième plan d'aide, un programme âprement négocié avec ses partenaires de coalition écologistes et libéraux.

Le montant de cette aide s'élève à 65 milliards d'euros, deux fois plus que les deux précédents plans présentés au printemps.

Parmi les nouvelles mesures, un chèque énergie de 300 euros pour les retraités et un autre de 200 euros pour les étudiants, dès le mois de décembre. Ces deux catégories avaient peu bénéficié des précédents plans de soutien.

Le gouvernement allemand prévoit aussi de revoir et d'élargir l'aide au logement, d'augmenter les allocations familiales, de baisser la TVA sur le gaz et de proposer dès 2023 un nouveau ticket de transport utilisable sur l'ensemble du territoire à un prix réduit.

Autre mesure, Berlin souhaite plafonner le prix du gaz et financer cette mesure via une contribution obligatoire de la part des entreprises énergétiques qui bénéficient de la crise. Une mesure qu'Olaf Scholz souhaiterait voir appliquée si possible au niveau européen.


Lire la suite sur RFI