Énergie : les centrales nucléaires à l'arrêt rouvriront cet hiver, promet EDF

© Francois Laurens / Hans Lucas / Hans Lucas via AFP

Les 26 réacteurs nucléaires français aujourd'hui à l'arrêt devraient avoir repris leur production d'électricité au cours de l'hiver, a annoncé mercredi la direction d'EDF, sous pression à l'approche d'une saison tendue sur le front de la sécurité énergétique. La France fait face à une indisponibilité exceptionnelle de son parc de 56 réacteurs : la tenue "effective" de ce calendrier de retour au réseau jouera un rôle essentiel dans la gestion électrique cet hiver, a prévenu mercredi RTE, le gestionnaire du réseau.

Les chantiers liés à la corrosion "avancent à un bon rythme"

A l'origine de cette situation, le retard des maintenances décennales, dû au Covid, et la découverte l'hiver dernier de problèmes de corrosion, contraignant EDF à entreprendre un contrôle quasi général. Mercredi devant les députés, le PDG d'EDF Jean-Bernard Lévy a indiqué que "les chantiers liés à la corrosion avançaient à un bon rythme : Tricastin 3, le premier, est terminé".

>> LIRE AUSSIÉnergie : les prix de l'électricité en France et en Allemagne ont décuplé en un an

 

Concernant le redémarrage des 26 réacteurs aujourd'hui à l'arrêt, cinq doivent repartir en septembre, cinq en octobre, suivis de sept supplémentaires en novembre, trois en décembre, trois en janvier puis deux en février, a expliqué Cédric Lewandowski, directeur exécutif d'EDF. Un 26e aujourd'hui en arrêt "fortuit" devrait redémarrer incessamment. "A ce jour, 27 réacteurs sont connectés au réseau et trois sont en économie de comb...


Lire la suite sur Europe1