Les émissions de CO2 sous leur niveau de 1990 en Espagne

·1 min de lecture
LES ÉMISSIONS DE CO2 SOUS LEUR NIVEAU DE 1990 EN ESPAGNE

MADRID (Reuters) - Les émissions espagnoles de CO2 sont retombées en 2020 sous le niveau qui était observé en 1990 à la faveur d'un recours plus importants aux énergies renouvelables, privilégiées aux centrales thermiques à charbon, et du ralentissement économique imputable à la crise sanitaire, a annoncé jeudi le ministère de l'Environnement.

Dans un communiqué, il indique que les émissions ont diminué de 13,7% en Espagne entre 2020 à 2019 pour retomber à 272 millions de tonnes, soit 6,4% de moins qu'en 1990.

Les restrictions liées à la crise sanitaire ont à la même période entraîné une baisse de 3,6% de la production d'électricité dans le royaume. Parallèlement, la sortie progressive du recours à l'énergie issue du charbon au profit des énergies renouvelables s'est traduite par un recul de 35% des émissions de CO2.

L'Espagne entend profiter de son climat ensoleillé pour faire reposer sa production énergétique sur les sources renouvelables et ambitionne d'atteindre la neutralité carbone d'ici 2050.

Cette situation contraste avec celle de la France, rappelée à l'ordre mercredi par le Haut conseil pour le climat et jeudi par le Conseil d'Etat qui ont déploré des efforts insuffisants en la matière.

Saisie par une commune du nord de la France et par plusieurs ONG de défense de l'environnement, la plus haute juridiction administrative a ordonné à la France de se conformer aux engagements qu'elle a pris dans l'accord de Paris d'ici le 31 mars 2022.

(Cristina Galán; version française Nicolas Delame, édité par Sophie Louet)

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles