Émission spéciale : interdire le commerce d'animaux sauvages pour éviter de futures pandémies ?

Ils sont dans le viseur des militants environnementaux depuis longtemps : les marchés aux animaux, parfois sauvages, où s’entassent des dizaines d’espèces différentes. Entre saleté et promiscuité, ce sont des nids à virus. Aujourd'hui, la pandémie de Covid-19 met en lumière les risques sanitaires liés à ces marchés, même si l’origine animale de la pandémie n’est pas établie avec certitude. Faut-il interdire le commerce d'animaux sauvages ? D'autres pandémies nous attendent-elles à l'avenir ?