Émilie (Mariés au premier regard 2022) divorcée de Frédérick : elle veut jeter son alliance... ou la vendre

Mariés au premier regard 2022 : Émilie divorcée de Frédérick, elle veut se débarrasser de l'alliance

Alors que Mariés au premier regard 2022 laissait sa place au foot et aux Bleus ce lundi 6 juin 2022 sur M6, Émilie et Frédérick ont divorcé et se sont clashés sur les réseaux. Mais après avoir annoncé porter plainte contre son ex-mari Frédérick, Emilie a décidé de faire la paix. Sauf que la candidate de la saison 6 de MAPR a précisé ce 7 juin en story Instagram vouloir quand même se débarrasser de l'alliance. Après tout, leur mariage est terminé et ils sont désormais ex-mari et ex-femme.

La maman d'une petite-fille, prénommée Lina, a avoué avoir eu des signes comme quoi elle devait balancer sa bague de mariage : "Il faut que je vous raconte une anecdote trop chelou. Cela fait deux fois que l'alliance du mariage tombe dans l'évier de la salle de bain" "Deux fois que je veux la récupérer que je dévisse le truc... C'est un signe ou pas ?".

"Je comptais la vendre et faire des sous pour ma petite Lina"

Emilie, dont un clash avec Frédérick n'a pas été montré dans Mariés au premier regard 2022, a même pensé à vendre son alliance pour se faire l'argent, au lieu de simplement la jeter. "Je dois la jeter ou pas ? Je vous avoue que je comptais la vendre et faire des sous pour ma petite Lina, pour en mettre sur son petit compte à elle" a-t-elle confié, "Mais c'est trop chelou quand...

Lire la suite


À lire aussi

Sandy (Mariés au premier regard 2022) divorcée d'Alex et en couple avec un autre homme ?
Mariés au premier regard 2022 : friendzone, Pascal veut pécho, Emilie et Frédérick divorcent... Le résumé en tweets de l'épisode 10
Emilie (Mariés au premier regard 2022) change d'avis et veut faire la paix avec Frédérick : "J'ai envie que tout ça s'arrête"

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles