Les élus trop pauvres pour se loger à Paris ? La déclaration choc de l'élue Danièle Obono crée un tollé !

La députée France Insoumise a estimé lundi 11 juin sur BFM TV que les parlementaires qui ne vivent pas en région parisienne n'avaient pas les moyens de se loger dans la capitale, provoquant une levée de boucliers. Elle s'est depuis excusée.

Vivre à Paris coûte cher, très cher même. Mais peut-être pas autant que Danièle Obono l'a laissé penser sur le plateau de RMC/BFMTV le lundi 11 juin. Face à Jean-Jacques Bourdin, la députée de la France Insoumise a légèrement exagéré le prix du marché de la location dans la capitale.

Les députés "pourraient avoir les moyens de se loger s’ils avaient une indemnité suffisante pour le faire", s'est emportée l'élue de la 17ème circonscription de Paris. Très difficile à suivre dans son raisonnement et face à un Jean-Jacques Bourdin médusé, elle a précisé le fond de sa pensée : "Le problème pour les députés qui sont dans les autres régions par rapport aux députés parisiens, c’est que ça fait une charge en plus", a expliqué Danièle Obono, faisant référence aux loyers exorbitants pour ses habitants.

Logement : ce qui change avec la Loi Elan

Les déclarations de l'élue ont immédiatement provoqué un tollé. Sur twitter notamment, où ses collègues à l'Assemblée nationale s'en sont donné à coeur joie pour lui faire comprendre son erreur. "Indécence", propos "hors-sol", "déconnexion vis-à-vis (...) Cliquez ici pour voir la suite

Agressé dans les rues de Paris, Jean-Vincent Placé songe à arrêter la politique
À quoi sert un député ?
Élections législatives : François Ruffin, Cédric Villani... quels people ont été élus députés ?
Insoumeetic, HamonAmour, Front-rencontre... quand la politique vous aide à trouver l'amour
Agressions sexuelles à l'Assemblée nationale : une élue révèle l'existence d'une blacklist