Élisabeth Borne a reçu une question bien particulière de Noa, 18 ans

Sur franceinfo, une étudiante a demandé à la Première ministre si elle pouvait la recruter. L’histoire est en marche.

MEDIA - L’interview d’Élisabeth Borne, ce mardi 3 janvier sur franceinfo, était conçue en deux parties. Durant la première, les journalistes de la radio ont interrogé la Première ministre sur les sujets brûlants de l’actualité, notamment la réforme des retraites, l’assurance chômage ou la crise énergétique.

Dans une seconde partie, les auditeurs pouvaient poser leurs questions à la cheffe du gouvernement. C’est dans ce cadre que Noa, 18 ans, a pu intervenir. Après avoir souhaité une « bonne année » à tout le monde, l’étudiante en communication s’est inquiétée du sort des bars et des restaurants, dont certains propriétaires sont étranglés par l’explosion des factures d’électricité.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Mais c’est une autre partie de la question qui a fait sourire Élisabeth Borne et les journalistes Marc Fauvelle et Salhia Brakhlia. « Est-ce que par hasard, vous prenez des stagiaires en communication ? », a demandé la jeune femme pour conclure sa prise de parole.

« C’est bien vu », a simplement répondu la dirigeante politique avant de dérouler son argumentaire sans dire si elle acceptait ou pas l’offre de stage faite par la jeune Noa.

Selon les informations obtenues par Le HuffPost, le cabinet de la Première a demandé, hors antenne, les coordonnées de l’étudiante. Pour lui proposer un entretien ? On tient peut-être la première belle histoire de l’année 2023.

Lire aussi

Réforme des retraites : un calendrier avec de nombreuses inconnues

Réforme des retraites : Borne reçoit les syndicats, mais pour quoi faire ?

VIDÉO - Élisabeth Borne sur le calendrier de la réforme des retraites: "L'objectif reste le même"