Élisabeth Borne nommée Première ministre trois semaines après la réélection d'Emmanuel Macron

Élisabeth Borne a quitté le ministère du Travail en fin d'après-midi, puis elle est restée une heure à l'Élysée pour un entretien en tête-à-tête avec Emmanuel Macron . Une fois la nouvelle Première ministre sortie du Palais, sa nomination a été officialisée par un communiqué de l'Élysée. Juste avant la venue d'Élisabeth Borne au palais de l'Élysée, Jean Castex avait apporté sa démission en main propre auprès du chef de l'État , un an et dix mois après avoir été nommé chef du gouvernement. L'ancien maire de Prades sera donc resté 682 jours Premier ministre.

>> Retrouvez tous les journaux de la rédaction d'Europe 1 en replay et en podcast ici

Le chef de l'État d'ailleurs a salué son action sur Twitter : "Jean Castex a agi avec passion et engagement au service de la France."

De longues hésitations

Emmanuel Macron a longuement hésité avant de nommer celle qui lui succède. 22 jours pour choisir son nouveau Premier ministre, un record sous la Ve République. Selon les informations du service d'Europe 1, il a même changé d'avis ces dernières heures. Car jusqu'à ce week-end, le chef de l'État avait prévu de nommer Catherine Vautrin à Matignon . Avant de se raviser finalement sur Élisabeth...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles