Élisabeth Borne, ministre du travail, positive à la Covid-19 : "Je continuerai d'exercer mes fonctions"

·1 min de lecture

Élisabeth Borne a contracté le coronavirus. Après Bruno Le Maire et le prédécesseur de Jean Castex, Edouard Philippe, la ministre du Travail rejoint la liste des membres du gouvernement touchés par la Covid-19. La locataire de l'hôtel du Châtelet a annoncé la nouvelle sur Twitter, ce dimanche 14 mars. "Testée positive à la COVID-19, je continuerai d’exercer mes fonctions à distance", a-t-elle publié sur le réseau social. Et de donner quelques précisions sur son état de santé : "Malgré quelques symptômes, je me porte bien. Prenez soin de vous et de vos proches."

Ce lundi 15 mars, Élisabeth Borne doit participer à la troisième conférence sociale organisée par le Premier ministre Jean Castex, avec les syndicats et le patronat, ainsi que le ministre de l'Économie Bruno Le Maire. Un événement auquel elle devrait pouvoir assister malgré sa contamination à la Covid-19. En effet, c'est en visioconférence que se tiendra ce rendez-vous, comme l'a indiqué l'AFP. D'autant plus que d'après son cabinet, la femme politique de 59 ans prépare cette réunion depuis plusieurs jours : "En prévision de la conférence du dialogue social qui se tiendra autour du Premier ministre lundi 15 mars, Élisabeth Borne, ministre du Travail, de l’Emploi et de l’Insertion a réuni les partenaires sociaux en visioconférence ce jour lors d’un groupe de travail paritaire pour échanger sur l’évolution des aides et sur la méthode de concertation sur la sortie de crise", lisait-on sur le site Internet du ministère, le lundi (...)

Lire la suite sur le site de GALA

PHOTO - Comblée, la princesse Eugenie "profite de sa 1ère fête des mères" et dévoile un adorable cliché
"Une personnalité éminente" : Nicolas Sarkozy mis sur un piédestal par cet ancien ministre
Denis Brogniart très clair concernant "la libido sur Koh-Lanta"...
Suicide assisté - Paulette Guinchard : le dernier adieu de l'ancienne ministre du gouvernement Jospin
Alain Delon : son fils Alain-Fabien évoque son AVC, "ça fait de la peine... ça m'a choqué"