Élisabeth Borne justifie par son parcours le fait de ne pas avoir été nommée ministre d'État

1 / 2

Élisabeth Borne justifie par son parcours le fait de ne pas avoir été nommée ministre d'État

Elisabeth Borne, devenue mercredi ministre de la Transition écologique mais sans être ministre d'Etat, contrairement à ses deux prédécesseurs, a souligné mercredi sur notre antenne que si elle n'avait "pas le parcours politique de ses prédécesseurs", son profil présentait d'autres "atouts".

Invitée sur notre antenne ce mercredi soir, la nouvelle ministre de l'Écologie et des Transports Élisabeth Borne a maintenu que la Transition écologique et solidaire était "l'une des priorités de cet acte II du quinquennat".

Nommée mardi soir à la suite de la démission de François de Rugy, Élisabeth Borne a récupéré le portefeuille de l'Écologie, en plus de celui des Transports dont elle était déjà responsable, mais sans être nommée ministre d'État, comme l'avaient...

Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi