Élisabeth Borne invite Lambert Wilson à Matignon pour sa première "soirée lecture" avec des lycéens

Élisabeth Borne va lancer ce mercredi soir un cycle de "soirées lecture" à Matignon avec des lycéens, autour d'un auteur et d'un thème, qui portera pour sa première édition sur la violence entre les jeunes, à la veille de la journée nationale contre le harcèlement scolaire.

L'écrivain Sorj Chalandon et son ouvrage "L'Enragé", paru en août aux éditions Grasset, alimenteront cette première soirée, qui s'inscrit dans la continuité des rencontres que la Première ministre a déjà organisées sur la jeunesse.

L'acteur Lambert Wilson lira plusieurs extraits du roman, puis les lycéens, venus de l'académie de Créteil, pourront échanger avec l'auteur et la cheffe du gouvernement.

Problématiques sociétales

Dans "L'Enragé", Sorj Chalandon narre l'histoire (fictive) d'un jeune parmi 56 enfants et adolescents échappés (réellement) de la colonie pénitentiaire pour mineurs de Belle-Île-en-Mer le 27 août 1934. Il est le seul à ne pas avoir été retrouvé.

L'auteur "invite à penser la violence et nous parle, à rebours, de la justice, de la transmission et de la bienveillance comme autant d'échappatoires possibles", a-t-on précisé à Matignon.

Par ces soirées, qui se tiendront à un rythme "régulier", il s'agit "d'affirmer la place essentielle de la littérature dans la compréhension de l'actualité, en privilégiant des auteurs contemporains et des textes faisant écho à des problématiques sociétales", a-t-on ajouté dans l'entourage de la cheffe de gouvernement.

Cet événement sera suivi par un déplacement jeudi de la Première ministre et du ministre de l'Education nationale, Gabriel Attal, pour la journée de lutte contre le harcèlement, dont le slogan cette année est de "ne pas minimiser ce que vivent les enfants".

Article original publié sur BFMTV.com