Élisabeth Borne fixe le cap des semaines à venir et alerte sur un « risque réel de pénurie de gaz »

© REUTERS/Sarah Meyssonnier/Pool

Ce mercredi, l’exécutif était réuni en séminaire gouvernemental à l’Élysée en présence de tous les ministres autour de la cheffe du gouvernement. Le but ? Fixer un calendrier de travail pour les prochains mois. Comme le rapporte BFMTV , à l’issue de cette réunion, Élisabeth Borne a affirmé vouloir rendre la politique de son gouvernement la plus transparente possible, partager ses « objectifs » et dire aux Français « où [nous] en sommes ».

Lire aussi - Élisabeth Borne assure que les coupures de gaz ne concerneront pas les ménages

Pour cela, la Première ministre a fixé « des feuilles de route aux ministres », qui seront rendues publiques « avec une liste de 60 politiques prioritaires du gouvernement ». Elle a prôné par ailleurs pour « l’écoute et la recherche de compromis » à l’Assemblée nationale. Dans ce cadre, le gouvernement va conduire quatre batailles, indique Le Monde , à savoir la transition écologique et la « planification écologique », dont elle sera en charge, puis la préparation d’« un plan d’action pour atténuer les effets du dérèglement climatique ». La locataire de Matignon espère également atteindre le plein-emploi, l’égalité des chances et la souveraineté énergétique, industrielle, alimentaire, culturelle ou numérique.

« Faire face ensemble »

Sur la question de l’énergie , elle a tenu à alerter les Français en vue de cet hiver : il y a un « risque réel de pénurie et de gaz » qui « nous montre que la défense de nos valeurs en soutenant le peuple ukrainien a un ...


Lire la suite sur LeJDD