Publicité

Élisabeth Borne demande le retrait de passages d’une biographie publiée sur elle

La Première ministre Élisabeth Borne a assigné en justice mercredi les éditions de l’Archipel, qu’elle accuse d’« atteinte à la vie privée » à son égard. La locataire de Matignon réclame le retrait de certains passages d’une biographie publiée sur elle intitulée La Secrète, de la journaliste Bérengère Bonte.

« Ce livre, fruit dun an denquête, de dizaines dinterviews dont deux longs entretiens avec Élisabeth Borne Borne ainsi que dautres avec des membres éminents de son cabinet, de sa famille et de son cercle amical proche auxquels elle avait donné son accord, est la première biographie de la Première ministre nommée le 16 mai 2022 », expliquent les éditions de l’Archipel. Selon des membres de l’entourage d’Élisabeth Borne cités par Le Figaro, la Première ministre ne « demande pas le retrait du livre, mais certains passages en cas de réédition ».


Le compagnon d’Élisabeth Borne pacsé à une autre femme ?

L’entourage de la cheffe du gouvernement vise particulièrement « les passages concernant la santé, la vie familiale et l'orientation sexuelle » de la Première ministre, estimant que « ces informations ne peuvent s’inscrire dans le périmètre d’une légitime liberté d’information du public ». Interrogé sur RTL le 4 mai, Bérengère Bonte affirmait notamment que le compagnon d’Élisabeth Borne serait pacsé à une autre femme depuis 2021.

À lire aussi Les Premiers ministres finissent mal, en général

La Première ministre réclame à la maison d’édition un euro symbolique...


Lire la suite sur LeJDD