Publicité

Élisabeth Borne à Mayotte : la Première ministre attendue de pied ferme

Élisabeth Borne est en déplacement à Mayotte, vendredi 8 décembre. Même si cette visite ne durera pas plus d’une journée, le programme de la Première ministre s’avère être bien rempli. Mayotte, département le plus pauvre de France, est confronté depuis plusieurs mois à une importante pénurie d’eau, conséquence d’une sécheresse record. Ainsi, les habitants n’ont accès qu’un jour sur trois à l’eau potable. Élisabeth Borne devrait annoncer la poursuite de la distribution gratuite d’eau en bouteille ainsi qu’une aide aux entreprises prolongée, rapporte Le Parisien.

À lire aussi L’honneur de la France commande de répondre à la crise à Mayotte

La Première ministre devrait également officialiser l’agrandissement de l’usine de dessalement, qu’elle doit visiter, et la construction d’une deuxième usine. En plus de ce problème, Mayotte est touché par une insécurité croissante, dû notamment à une forte immigration en provenance des Comores. Pour tenter de combattre ce problème, l’opération Wuambushu, débutée en avril dernier, vise à expulser les étrangers en situation irrégulière, à détruire les bidonvilles et à lutter contre la criminalité dans l'archipel.

Une aide hospitalière de 240 millions d’euros

Élisabeth Borne doit alors visiter un bidonville qui sera prochainement démantelé, situé à Koungou, et évoquer le relogement des Mahorais. Elle devrait faire part de la volonté du gouvernement de créer une opération d’intérêt national sur trois communes de l’île (Koungou, Mam...


Lire la suite sur LeJDD