Élisabeth Borne à Matignon : le profil qui coche toutes les cases d'Emmanuel Macron

© Eric PIERMONT / AFP

C'est un nom et un visage familier pour les Français qui vient d'être nommé à Matignon. Élisabeth Borne, polytechnicienne, ancienne directrice de la RATP et trois fois ministre sous Emmanuel Macron, vient d'être nommée Première ministre par ce dernier. L'ancienne ministre du Travail devient ainsi la deuxième femme à entrer à Matignon, près de 20 ans après Edith Cresson.

>> Retrouvez tous les journaux de la rédaction d'Europe 1 en replay et en podcast ici

Pressentie dès les premiers jours après la réélection d'Emmanuel Macron, Elisabeth Borne semble cocher toutes les cases du portrait robot esquissé par le président de la République. Le chef de l'Etat disait alors rechercher une femme attachée à la question sociale, environnementale et productive. L'ancienne ministre des Transports, de la Transition écologique et du Travail a conduit des réformes difficiles, notamment celles de l'assurance chômage et de la SNCF .

Un profil loyal et travailleur

Ce profil, clairement plus technique que politique, sera chargé dès aujourd'hui de mener la bataille des législatives. Elisabeth Borne devra ensuite diriger sa majorité. Un défi pour cette dernière, qui souffre encore d'un déficit de notoriété et dont la capacité à incarner la fonction ne fait pas forcément l'unanimité.

Mais à l'instar de Jean Castex,  Emmanuel Macron s'assure à travers la nomination d'Elisabeth Borne comme Première ministre, d'avoir un profil travailleur et loyal. Le chef de l'Etat se réserve ainsi, une nouvell...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles