Éliminatoires Mondial 2026: l’Algérie se sort du piège ougandais

Après une mauvaise première période, l'Algérie s'est finalement imposée ce lundi 10 juin face à l'Ouganda pour le compte de la 4e journée des éliminatoires du Mondial 2026.

Après la défaite à domicile face à la Guinée (2-1), les Fennecs devaient se remettre à l’endroit lors de leur déplacement pour affronter les Ougandais à Kampala. Vladimir Petkovic avait même procédé à cinq changements dans son onze de départ, avec notamment le retour d'Ismaël Bennacer dans l’entrejeu, ou encore Mohamed Amoura et Baghdad Bounedjah en attaque.

Une première période compliquée pour les Verts

Ces changements n’ont pas empêché les Verts de subir en première période et de rentrer aux vestiaires avec un but de retard sur l’adversaire du jour. À la 10e minute, Travis Mutyaba a ouvert le score, son premier but en sélection, après une perte de balle de Mohamed Madani et une frappe puissante du pied gauche. L’Algérie n’était pas loin d’égaliser juste avant la pause quand Benrahma trouvait le poteau et que le ballon revenait ensuite dans les mains du portier ougandais (45e+1). La première vraie occasion des Fennecs depuis le début du match.

L'Algérie, qui ne s'est plus qualifiée pour un Mondial depuis 2014, où elle est arrivée huitième de finale contre l'Allemagne au Brésil, était une nouvelle fois au pied du mur. Les hommes de Vladimir Petkovic avaient encore quarante-cinq minutes pour inverser la tendance.

Finalement, de retour sur la pelouse, il n’a pas fallu attendre très longtemps pour voir les joueurs algériens réagir avec une égalisation au bout de 45 secondes avec une frappe croisée de Houssem Aouar.


Lire la suite sur RFI