Éliminatoires Mondial 2026: le Burkina cale et ne profite pas du faux-pas de l’Égypte

Le Burkina Faso n’a pas profité de la réception de la Sierra Leone (2-2) ce lundi 10 juin pour se relancer après sa défaite en Égypte (1-2) lors de la troisième journée. Les Pharaons, tenus en échec (1-1) par la Guinée-Bissau, restent leaders de la poule A après cette quatrième journée.

Le Burkina Faso pourra beaucoup s’en vouloir d’avoir raté une belle occasion de rebondir. Quatre jours après sa défaite au Caire, face à l’Égypte (2-1), l’équipe des Étalons a été tenue échec par la Sierra Leone (2-2) et a raté l’opportunité de rester dans la roue du leader égyptien.

Dans cette rencontre disputée au Stade du 26 Mars de Bamako, le Burkina n’ayant pas d’enceinte homologuée, les hommes de Brama Traoré croyaient pourtant avoir fait la différence dès la première période. Dango Ouattara a ouvert le score sur une passe d’Aziz Ki (41ee) et Lacina Traoré a fait le break sur penalty (45+2).

Mais cette avance qui avait l’air confortable n’a pas tenu devant la révolte de la Leone Star. Les Burkinabè ont ainsi souffert pour garder leur avantage, et le premier avertissement est venu d’Augustus Karoso qui réduit l’écart juste avant l'heure de jeu (58e). Les Étalons serrent les lignes, mais dans les dernières minutes, Amadou Bakayoko parvient à égaliser et à remettre les compteurs à zéro.

À lire aussiCoupe du monde 2026: calendrier et résultats des éliminatoires en Afrique


Lire la suite sur RFI