Éliminatoires Mondial 2022: Le Sénégal est qualifié pour les barrages

·1 min de lecture

Le Sénégal a battu la Namibie lors de la quatrième journée ce mardi 12 octobre en Afrique du Sud et se qualifie pour les barrages (3-1). Farama Diedhiou s’est offert un triplé.

Face à la Namibie, le Sénégal visait une quatrième victoire consécutive ce mardi 12 octobre. Contrat rempli pour les vice-champions d’Afrique. Si l’adversaire avait été balayé lors de la troisième journée à Thiès (4-1), cette fois, en Afrique du Sud, les Lions de la Téranga n’ont pas été aussi impériaux en première période. Même si les hommes d’Aliou Cissé ont ouvert le score avec une tête magnifique de Farama Diedhiou, servi impeccablement par Sadio Mané (22e).

Sur la pelouse de l’Orlando Stadium, à Johannesburg, la Namibie a répliqué avec un tir puissant de Peter Shalulile qui a laissé de marbre trois défenseurs sénégalais (27e). Elle aurait pu doubler la mise après un coup franc non cadré de Willy Stephanus (45e+2).

Malgré les tentatives de Keita Baldé et de Sadio Mané, les Lions rentrent à la pause aux vestiaires, tenus en échec par les Namibiens.

Farama Diedhiou, serial buteur

Tout s’accélère en seconde période. Finalement, seul dans la surface, Farama Diedhiou double la mise toujours avec la tête, servi cette fois par Saliou Ciss (51e). Brouillonne, l’équipe du Sénégal a tenu bon, alors que la Namibie a mis le feu dans la défense des Lions à plusieurs reprises. Comme ce ballon de Shalulile qui frôle la lucarne (79e). Farama Diedhiou s’offre un triplé à la 84e minute, du pied droit, juste devant le but.

Avec cette victoire, le Sénégal, qui avait participé au Mondial 2018 en Russie, ouvre le bal des équipes qualifiées pour les barrages.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles