Éliminatoires CAN 2023: le Sénégal accroché mais vainqueur, et le Togo qui chute

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Le Sénégal a remporté sur penalty dans les arrêts de jeu sa rencontre à domicile ce mardi 7 juin face au Rwanda au Stade Abdoulaye Wade à Diamniadio (1-0). Le Togo a été battu par le Cap-Vert (2-0)

Après leur victoire face au Bénin et le triplé de Sadio Mané - qui lui a permis de devenir le meilleur buteur de l’histoire de son pays -, le Sénégal avait l’occasion d’enchaîner à domicile, puisqu’il recevait de nouveau, cette fois le Rwanda, au Stade Abdoulaye Wade à Diamniadio.

C’est à la 11e minute que le Sénégal a lancé les hostilités avec une tête de Sadio Mané sur corner, et un ballon qui passait juste à côté de la cage. Les Rwandais ont subi, mais résisté malgré les trois assauts de Pape Sarr en première période. Le Sénégal, dominateur, a oublié d’être réaliste. En seconde période, les hommes d’Aliou Cissé n’ont jamais trouvé la solution avant ce penalty dans les arrêts de jeu tiré par Sadio Mané (90e+5). La victoire écrasante face au Bénin ne se répétera pas.

Les champions d’Afrique en titre avaient l’objectif de capitaliser leur premier succès. Le contrat est rempli. Les Lions partent en vacances l’esprit tranquille.

Juste avant, le Togo s’est fait battre par le Cap-Vert à Marrakech (2-0). Les Requins Bleus, 8es de finaliste de la précédente édition, ont ouvert le score avec un but de Julio Tavares dès la 10e minute. Il a fallu attendre les arrêts de jeu pour voir le Cap-Vert doubler la mise avec Jamiro Monteiro, sur une passe décisive de Tavares (90e+4). Avec 1 seul point, le Togo, dernier du groupe B est déjà distancé par le Burkina Faso (5 points).


Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles